J’incarnerai l’espoir d’un avenir différent et meilleur soulevé par l’élection anticipée de 2016.
Le courant politique du changement global, majoritaire dans le pays, ne sera pas absent par la pratique de la chaise vide.
Par notre vigilance et notre détermination, nous triompherons par les arguments et les urnes.

INCARNER L’ESPOIR nous invite au dépassement de soi pour enfanter l’avenir.
C'est à un chemin de sacrifices et d’efforts pour bâtir notre nation que nous sommes invités. C’est le prix du changement.
Nous ne pouvons plus continuer à vivre dans l’insouciance et l’errance, comme des esclaves dans notre propre pays.

INCARNER L’ESPOIR trace une vision prospective de la nation congolaise :

  • Impératif de vérité, justice et réconciliation
  • Lutte contre la délinquance fiscale et économique
  • Contrôle de l’immigration
  • Promotion du patrimoine culturel
  • Intégration des populations autochtones
  • Réorientation de notre politique étrangère
  • Evolution de nos institutions
  • Réformes vitales
  • Grands projets pour le développement
Aucun thème essentiel pour le devenir harmonieux du Congo n’a été éludé.

INCARNER L’ESPOIR c’est le choix conscient de tenir tête, tous ensemble, à la tyrannie pour construire une nation réconciliée et prospère.
Notre engagement c’est la République solidaire et elle exige notre sacrifice pour tourner définitivement la page de la barbarie.

Je suis candidat à l’élection présidentielle de la République du Congo.